Le Groupe Servier investit dans la bioproduction en France

Le Groupe Servier annonce le démarrage d’un programme de bioproduction sur son site de Gidy. Premiers lots de recherche en 2019 et premiers lots cliniques en 2020.

Aujourd’hui, environ 50% des nouveaux traitements contre les cancers sont issus des biotechnologies, et les partenariats noués ces dernières années par Servier dans ce domaine, avec Macrogenics, Cellectis, Pfizer, GeNeuro, Sorrento mais également l’Institut Curie, suivent cette tendance. Ces biomédicaments permettent, par leur mécanisme d’action plus ciblé et plus précis que ceux des molécules chimiques, d’obtenir sur certaines populations de malades de meilleures efficacités et des effets secondaires réduits.

Afin d’accélérer la mise à disposition de ces nouveaux traitements pour les patients et les professionnels de santé, de maitriser le processus de développement de ces candidats médicaments et d’être en mesure de réduire les coûts des produits finis, Servier a décidé de compléter son expertise industrielle en créant une unité de bioproduction sur son site de Gidy, près d’Orléans.

Christian Sauveur, Vice-Président en charge de l’industrie du Groupe Servier, déclare : « il est important pour notre Groupe de conserver la maitrise de l’intégralité de la chaine du médicament, dans des soucis d’efficacité et de garantie de qualité de nos produits. Notre engagement industriel en France, comme dans le monde, s’en trouve renforcé ». En attendant que les locaux de Gidy soient transformés pour accueillir cette nouvelle production, les travaux de mise au point et le développement de l’expertise du groupe ont déjà commencé, en partenariat avec l’Université de Dublin (Irlande) et les équipes de R&D de Servier. En parallèle, les travaux vont rapidement commencer pour aménager l’unité de production 3 de Gidy, d’une surface de plus de 3 000 m2, pour un budget estimé à 35 millions d’euros. Le site devrait être en mesure de produire les premiers lots de recherche (non GMP) au premier semestre 2019 et les premiers lots cliniques début 2020. L’équipe bioproduction devrait en 2020 comprendre une trentaine de collaborateurs.
En investissant sur son site de Gidy pour créer cette nouvelle unité de bioproduction, Servier contribue à l’écosystème régional ainsi qu’au marché national dans le domaine.

Pour plus d’information sur les enjeux de la bioproduction et le projet de Servier à Gidy, voir le dossier de presse.

À propos de Servier

Servier est un laboratoire pharmaceutique international gouverné par une Fondation à but non lucratif, et dont le siège se trouve en France. S’appuyant sur une solide implantation internationale dans 148 pays et sur un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros en 2015, Servier emploie plus de 21 200 personnes dans le monde. La croissance du groupe repose sur la recherche constante d’innovation dans cinq domaines d’excellence : la cardiologie, l’oncologie, le métabolisme, la neuropsychiatrie et la rhumatologie, ainsi que sur une activité dans les médicaments génériques de qualité. Etant totalement indépendant, le Groupe réinvestit 25 % du chiffre d’affaires des médicaments Servier en Recherche et Développement et utilise tous ses bénéfices au profit de sa croissance.

Pour plus d’informations sur le Groupe : www.servier.fr

Contacts

Servier - Direction de la Communication Externe
Tél : 01.55.72.60.37
Email : presse@servier.fr